Scoop: Une féministe de Rabat déclare son amour pour son bien-aimé

Aujourd’hui au café La Renaissance, l’endroit où la nouvelle élite de Rabat préfère se rencontrer à l’instar du cercle de Vienne, une féministe, cette fois non enragée, a décidé de déclarer son amour solennellement pour un son copain qui, lui, était assis timidement sur un canapé rouge et n’arrive pas à lever ses yeux.

La féministe a surpris tout le monde en demandant à l’orchestre sur scène de suspendre le spectacle pour déclarer publiquement son amour et sa passion pour son bien aimé qui rougissait de plus en plus et probablement ne s’attendait pas à une chose pareille.

Les intellectuels et post-modernistes présents s’attendent à une déclaration d’amour traditionnelle. D’aucuns, les yeux écarquillés, n’arrivent pas à comprendre comment une féministe éprouve-elle de l’amour pour quelqu’un. «C’est une première dans l’histoire» a vociféré l’un des assistants.

La salle remplie jusqu’au trognon était silencieuse, tout le monde observait et attendait la déclaration du féministe. Cette dernière a décidé finalement de parler. Elle a regardé son mec droit dans les yeux, et lui a dit de la voix la plus tendre qui soit : «Mon amour, je vais raser mes aisselles pour toi !»

Notre journaliste à Rabat a entendu les rires et les brouhahas qui s’entendaient du Bab El Had, et c’est là qu’il a décidé d’aller sur les lieux pour nous rapporter cette merveilleuse histoire . Il faut dire que l’élite de Rabat n’arrête pas de nous impressionner.

Soyez le premier à ajouter un commentaire sur "Scoop: Une féministe de Rabat déclare son amour pour son bien-aimé"

Laisser un commentaire