Le parlement adopte officiellement la « loi anti-casse-couilles » : 2 ans de prison pour chaque utilisation de « Sunset Lover » de Petit biscuit sur Instagram

La nouvelle est tombée ce matin et confirme les dernières rumeurs qui circulaient jusqu’à présent sur les réseaux sociaux, à partir du 15 juillet prochain, toute utilisation de la chanson « Sunset Lover » de Petit biscuit serait illégale et passible d’une poursuite judiciaire pouvant aboutir à une peine allant jusqu’à 2 ans de prison ferme et 15000 MAD d’amende.

« C’est une belle victoire pour la tranquillité publique », explique l’un des manifestants appartenant au mouvement anti-casse-couilles devant le parlement « On nous a beaucoup critiqué mais voilà, franchement, les gens qui mettent cette chanson sur les stories, ils nous cassent les couilles, ils devraient être sanctionnés afin d’arrêter ce fiasco», affirme-t-il au micro de Bopress.

About the Author

Mehdi Rougui
" J'aime bien parodier les choses, voir les choses telles qu'elles se passent avec le petit décalage qui les rend drôles. Eh bien, le petit décalage c'est cette logique qui peu à peu se déforme pour devenir de la parodie." René Goscinny

Soyez le premier à ajouter un commentaire sur "Le parlement adopte officiellement la « loi anti-casse-couilles » : 2 ans de prison pour chaque utilisation de « Sunset Lover » de Petit biscuit sur Instagram"

Laisser un commentaire