Instagram devient payant, 26,5 millions de «Supermodels» découvrent LinkedIn pour la première fois

Plus de 800 000 personnes suivaient l’influenceuse S.B sur Instagram. Mais cette semaine, elle vient de savoir que la plateforme de partage de photos INSTAGRAM n’est plus gratuite, une somme de 200$ devrait être versée mensuellement pour maintenir l’accès à son compte !

Lundi matin, S.B se réveille et bizarrement, elle n’a pas de notification Instagram sur son téléphone. Elle essaie de se connecter, mais l’application lui signale qu’elle ne possède plus son compte. Elle croit alors avoir été piratée. « C’est comme si mon compte avait été effacé », dit-elle.

Elle tente d’écrire par tous les moyens à la compagnie, mais elle reçoit toujours des réponses automatiques et impersonnelles qui n’expliquent pas ce qu’elle aurait pu faire de mal.

Plus tard, S.B reçoit finalement un message automatique qui lui indique qu’elle n’avait pas payé les frais d’abonnement d’Instagram.

Selon la compagnie, il est désormais interdit de montrer et de véhiculer l’image d’une vie parfaite auprès des jeunes sans avoir payé une taxe de « Transparence ».

L’influenceuse de 24 ans a perdu ses 6969 publications, mais surtout, une bonne partie de ses revenus. Elle se servait d’Instagram pour faire la promotion de plusieurs produits de beauté et de skincare .
« C’est ma vie qui se trouvait là-dessus. C’est injuste de me punir juste parce que je mens aux gens. »
Après cette nouvelle mesure adoptée par INSTAGRAM, et selon le cousin de ma mère, 26,5 millions d’utilisateurs réalisent qu’ils ne sont plus des Supermodels et découvrent LINKEDIN pour la première fois, afin de commencer une nouvelle carrière, mais cette fois ci, NO FILTER NEEDED.

Soyez le premier à ajouter un commentaire sur "Instagram devient payant, 26,5 millions de «Supermodels» découvrent LinkedIn pour la première fois"

Laisser un commentaire