Un savant marocain émet une fatwa interdisant la diffusion des chaînes Nat Geo Wild et Animal Planet à Sidi Kacem

Une fatwa pour le moins hilarante vient d’être émise par Moulay Hamza Serghini, un savant très connu dans la région du Gharb, et qui interdit la diffusion de Nat Geo Wild et d’Animal Planet à Sidi Kacem.

L’élaboration de cette fatwa, qui exhorte la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) à couper le signal aux deux chaînes américaines, a pour point de départ une série de scandales liés à la zoophilie qui ont dernièrement secoué la ville de Sidi Kacem. Le dernier en date remonte au mois de novembre 2018 lorsque des milliers de vaches et d’ânes n’arrêtaient plus de siffler le lendemain de la distribution des sifflets par le collectif #masaktach.

La fatwa, composée de plus de 200 pages, pointe du doigt les deux chaînes américaines spécialisées et dont la programmation est axée sur la vie sauvage et les animaux. Moulay Hamza Serghini montre, preuves scientifiques à l’appui, que le contenu diffusé par ces deux chaînes excite la libido des adolescents de la ville de Sidi Kacem et éveille leurs désirs sensuels.

« Tout ce à quoi nous assistons aujourd’hui provient de ces chaînes du Mal qui encouragent la zoophilie, la dépravation et la débauche. Il faut en interdire la diffusion une fois pour toutes.» Confie-t-il à Bopress.

About the Author

Bopress
Le leader du camouflage médiatique

Soyez le premier à ajouter un commentaire sur "Un savant marocain émet une fatwa interdisant la diffusion des chaînes Nat Geo Wild et Animal Planet à Sidi Kacem"

Laisser un commentaire