MIRACLE : Des précipitations sur le royaume, cinq jours après les prières rogatoires (salat al Istisqa)

Bravo ! Ça a marché. Merci à tous les fidèles qui ont effectué cette prière le Vendredi matin, laissant derrière eux leurs travaux et leurs obligations dans le but de mettre fin à cette sécheresse qui plombe l’activité agricole et par conséquent notre économie.

Badr, jeune commercial dans une société de matériel informatique, se dit soulagé et fier. Ses prières ont été exaucées, mais regrette de ne pas avoir demandé une voiture ou bien 100 millions au passage. Selon lui, le ciel était ouvert à ce moment là, c’est une occasion qui ne se présente pas deux fois dans une vie, il compare cela à une finale de la Ligue des Champions.

Le ministère des habous et des affaires islamiques est le grand gagnant de cette opération de communication. D’ailleurs Nabila Mounib aurait proposé aux adhérents de son parti de se convertir à l’islam afin de pouvoir profiter de ce genre de miracle. L’idée n’a pas connu un grand succès auprès des membres du PSU qui ont plutôt suggéré de sensibiliser les Marocains à consulter la météo. Selon certains membres du parti, il existe sur internet la possibilité de connaitre avec précision le temps qu’il fera sur plus de dix jours et par conséquent éviter aux gens de perdre des demi-journées.

Soyez le premier à ajouter un commentaire sur "MIRACLE : Des précipitations sur le royaume, cinq jours après les prières rogatoires (salat al Istisqa)"

Laisser un commentaire