Pour aborder les filles de l’ENCG, un étudiant en histoire s’initie à la mythomanie

En ayant marre des étudiantes de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Kénitra jugées trop moches et trop laides, Rachid Fertotto, un étudiant en Histoire décide de changer de cible et d’aller draguer les étudiantes de l’École nationale du commerce et de gestion (ENCG).

Le problème, c’est que les étudiantes de l’ENCG sont un peu inaccessibles vu leur ego très gonflé et leurs étiquettes auxquelles il ne faut pas manquer pour réussir son coup.

Ainsi pour mener son projet à bien, Rachid a dû faire appel aux services de Samir, un ancien dragueur, aujourd’hui père de famille. Ce virtuose âgé de 40 ans, quoique illettré, a pu séduire plusieurs étudiantes des grandes écoles (ENSA et ENCG) avoisinant les deux Facultés des Lettres et des Sciences. D’après lui, l’affaire est tellement simple, pour conquérir le cœur d’une encgiste, «tout ce dont il faut s’armer c’est «jebha», il faut faire une croix sur la naïveté, la timidité et la modestie. Il faut se faire passer pour ce qu’on n’est pas, issu d’une famille aisée, polyglotte, cinéphile, grand lecteur de romans, amateur de musique (de préférence le rock. Ne jamais évoquer Stati ou Bilal en présence d’une encgiste sinon tu risques de tout foutre en l’air), bref, il faut être snob. De temps en temps, tu balances des trucs genre : Ce Coelho m’agace, Nietzsche disait, Narjis chui pas dispo ce soir, à plus, see you Leila, etc. Il ne faut jamais se donner l’air pauvre, tu es étudiant à l’ENCG Settat ou Agadir parce que ton père est propriétaire d’une entreprise, c’est lui qui t’a imposé ces études de merde. Toi ton rêve est de faire une école de beaux-arts… Fais l’Open Mind qui accepte tout, ça ne te pose pas problème que ta future femme ne soit pas vierge et qu’il travaille ou discute avec ses amis…» énumère Samir avant que notre journaliste ne l’interrompe.

Rachid Fertotto est resté bouche bée devant les révélations de Samir qui sera désormais son initiateur en mythomanie esthétique, mensonge général et illusion comique.

About the Author

Bopress
Le leader du camouflage médiatique