Le Mossad reconnaît avoir commandité une centaine de vols de souliers devant les mosquées marocaines

Dans un communiqué publié hier par le quotidien hébreu « Esk Tcca », le service de renseignement israélien, le Mossad, reconnaît officiellement sa responsabilité dans les centaines, voire les milliers d’opérations de vol de souliers et de chaussures devant les mosquées marocaines.

Selon Aram Abashil, un ancien agent du Mossad qui a participé dans plusieurs missions entre les années 2007 et 2009, les commandos israéliens assistaient eux-mêmes aux prières, mais se précipitent de quitter la mosquée avant tout le monde pour prendre d’assaut les souliers que les fidèles laissent devant l’entrée.

Ces propos viennent confirmer les allégations du détective marocain, Mohamed Faid, qui a déjà affirmé la responsabilité du Mossad dans ce genre de complots qui visent à décréditer la personnalité arabo-musulmane. Faid avait rendu publiques ces affirmations lors d’une conférence sur les bienfaits du baddaz aux navets.

Sur le sort des souliers volés, l’ex-agent Aram a déclaré qu’une grande partie du butin a été transportée au nord-ouest du Maroc. Des fours crématoires ont été installés près de Berkane pour la réduire en cendres.

About the Author

Dahmad Boutfounast
Je suis un journaliste sérieux et indépendant.