Avec 10.00 au BAC, il postule pour les classes préparatoires et gagne le prix de l’homme le plus optimiste de l’année

Karim, 22 ans de Kénitra, fraîchement bachelier vient de recevoir le prix de l’homme le plus optimiste de l’année 2019, un prix annuel décerné par l’institut Pasteur ! Durant la cérémonie de remise des prix, le président du jury Alain Martin affirme que le niveau d’optimisme atteint par M. Karim est de l’ordre du « jamais vu », une incroyable croyance positive en l’avenir, une posture de confiance. L’optimisme de Mr Karim auquel nous faisons référence, n’est pas un optimisme passif qui consisterait à prendre une posture d’attente, en espérant que les bonnes choses arrivent d’elles mêmes, c’est un optimisme actif et responsable qui l’a poussé à postuler pour la filière MPSI/MP des classes préparatoires aux grandes écoles d’ingénieurs.

Selon Monsieur Martin, Karim n’ignore pas les difficultés et les risques liés à cette décision, notamment le fait qu’il n’intégrera pas les CPGE même s’il embrasse ses yeux, simplement il anticipe les choses de façon plus positive que négative. Il voit d’abord ce qui peut permettre de réussir et non pas d’abord ce qui risque de faire échouer.

Karim remercie les membres du jury, et affirme dans un speech de 40 secondes qu’il ne s’arrêterait pas là, et que la prochaine étape serait de postuler pour le département de physique quantique à l’université de Harvard, en balançant sa fameuse réplique «Akhouti l2arza9 biyadi lah, mat3ref», il quitte la scène sous les applaudissements du public qui n’a absolument rien compris de son speech.

About the Author

Mehdi Rougui
" J'aime bien parodier les choses, voir les choses telles qu'elles se passent avec le petit décalage qui les rend drôles. Eh bien, le petit décalage c'est cette logique qui peu à peu se déforme pour devenir de la parodie." René Goscinny

Soyez le premier à ajouter un commentaire sur "Avec 10.00 au BAC, il postule pour les classes préparatoires et gagne le prix de l’homme le plus optimiste de l’année"

Laisser un commentaire