Abdelkader gardien de parking à Maârif se dit touché par ces Français qui manifestent au nom de tous les gardiens du royaume

Le mouvement des gilets jaunes fait parler de lui depuis plus de 15 jours en France, et tout dernièrement lors d’une manifestation géante à Paris au Champs Elysées. Un gilet jaune symbolique qui nous rappelle ce gilet jaune porté par nos chers gardiens de parking marocains. Afin de comprendre les motivations du mouvement, nous sommes allés à la rencontre d’un gilet jaune positionné à un parking du quartier Maârif de Casablanca.

Abdelkader, gardien de voiture le jour, vendeur de cigarette au détail une partie de la nuit, se confie à nous :

«A Khoya, wlah ça m’a touché, quand j’ai vu la vidéo de ces gilets jaunes j’ai pleuré, même si chez nous un homme ne pleure pas, mais wlah j’ai pleuré. Je pensais que personne ne prêtait attention à la misère dans laquelle nous vivons. Deux dirhams de gardiennage par voiture, tu trouves ça normal mon frère ? Sans parler de ceux qui te sortent un billet de 200 balles pour éviter de te payer ? Moi le billet de 200 dirhams n’est que thérapie, je ne le vois que chez Simo lbeznass une fois par mois, ça me motive pour bosser. Puis y a ceux qui te sortent une carte visa ? Non mais on se moque de nous ouvertement, on nous nargue je te jure !»

Exclusivement, notre équipe de journalistes chevronnés a pu contacter directement sur place un gilet jaune français manifestant sur l’avenue des Champs Elysées ce week-end, il nous explique : «Moi Macron, je le nique et je lui nique sa vieille. Il nous traite de séditieux, de peste brune, nous la France d’en bas ! Non mais y en a marre d’être les souffre-douleur d’une politique libérale qui nous ronge jusqu’à l’os !»
Notre journaliste essayant de comprendre cet amalgame avec nos gilets jaunes nationaux, le questionne sur le sujet, il nous répond : «de quoi ? Le Maroc? C’est quoi comme pays ça? C’est en Europe ? Ah non nous, on est contre l’Europe mon frère…ah en Afrique? Ah bein excuse-moi mais vous gérez vos problèmes chez vous, et surtout restez chez vous, on est déjà mal barrés ici entre français, venez pas piétiner sur nos causes.. Tu dégages non ?»

Effectivement, c’était un échange pour le moins désagréable, mais qui a quand même mis fin à cet amalgame qui a duré quelques jours. Nos gilets jaunes auront compris que leur voix n’est pas entendue dans leur pays et encore moins chez les autres.

1 Commentaire sur "Abdelkader gardien de parking à Maârif se dit touché par ces Français qui manifestent au nom de tous les gardiens du royaume"

  1. Et si en France on remplaçait les parcmètres par des Park maîtres Marocains? ?….

Laisser un commentaire