Depuis sa création, la rédaction Welovebuzz compte plus de 2 millions de claviers bousillés à cause de l’utilisation abusive des touches CTRL, C et V

Depuis sa création en 2010, le site Welovebuzz compte aujourd’hui plus de deux millions de claviers hors service, et ce à cause de l’usage excessif des touches CTRL, C et V.

Créé en 2010, le site dédié au contenu viral ne cesse de faire parler ses qualités en matière de plagiat. Une trentaine de copieurs et copieuses sont inlassablement à l’affût de tout ce qui circule sur les réseaux sociaux. Les contenus plagiés se comptent par milliers, le dernier en date concerne un article de Bopress «Une Marocaine de 21 ans a accepté la demande de mariage d’un pilote de la RAM» qui a été traduit en arabe avec quelques modifications et retouches conformément à ce qu’exigent les us et coutumes de la rédaction Welovebuzz.

Un travail facile et abordable pour les copistes de Welovebuzz mais non sans quelques inconvénients. D’après une étude réalisée récemment par l’université d’Ass-Azzag (Guelmim), la société de copier-coller Welovebuzz, après 8 ans d’existence, compte plus de 2 millions de claviers bousillés à cause de l’utilisation excessive des touches CTRL, C et V. Un chiffre record qui en dit long sur la créativité mécanique dont font preuve nos confrères de Welovecopypaste.

About the Author

Bopress
Le leader du camouflage médiatique

Soyez le premier à ajouter un commentaire sur "Depuis sa création, la rédaction Welovebuzz compte plus de 2 millions de claviers bousillés à cause de l’utilisation abusive des touches CTRL, C et V"

Laisser un commentaire