Une ingénieur de l’EMI épouse un chômeur et entre au Guinness des records

Salma Tizaghdiwine, diplômée de l’École Mohammadia d’ingénieurs (EMI) a inscrit son nom dans le Guinness Book après avoir épousé un jeune homme privé d’emploi.

Elle s’appelle Salma Tizaghdiouine, 25 ans, ingénieur d’État, habitant à Meknès. Elle vient de réaliser la performance de l’année ce lundi 16 juillet 2018 en acceptant de se marier avec Réda Boutgmmi, un chômeur de Hamria âgé de 30 ans. Jusque-là, rien de particulier. Sauf que Salma rompt avec une tradition vieille de 59 ans : depuis la création de l’École Mohammadia d’ingénieurs en 1959, jamais un ingénieur ne s’est marié hors de son clan, c’était toujours avec des pilotes de chasse, des ingénieurs, des médecins ou des encgistes (faute de mieux) que les diplômés de l’EMI fondaient une union conjugale.

C’est dans ce contexte que le mariage de Salma Tizaghdiouine est considéré comme inédit et mérite d’avoir droit de cité dans le Guinness des records, livre qui répertorie chaque année toutes sortes de records et d’exploits.

Salma Tizaghdiouine, fonctionnaire au ministère de l’Équipement, du Transport et de la Logistique, a été félicitée par le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés et par le pape François qui a salué un acte de courage et de bravoure dans un monde la cupidité est monnaie courante.

About the Author

Bopress
Le leader du camouflage médiatique

Soyez le premier à ajouter un commentaire sur "Une ingénieur de l’EMI épouse un chômeur et entre au Guinness des records"

Laisser un commentaire