Après des années d’aveuglement, le renseignement français recourt à la voyance pour identifier à quel moment les fichés S passeraient à l’acte

La fiche S pour sûreté de l’État, est un dispositif mis en place par la direction générale de la sécurité intérieure, permettant aux services de police de faire le suivi de personnes potentiellement menaçantes pour la sûreté de l’état. Cependant, cet outil n’est pas en mesure d’anticiper le passage à l’acte des fichés S et d’éviter la menace terroriste.

C’est dans cette perspective que la DGSI a pris la décision de faire appel à cette science divinatoire capable de percevoir les informations dans l’espace et dans le temps. Le patron du renseignement français, en réponse au dernier acte terroriste du quartier de l’Opéra, a annoncé la mise en place imminente du pôle Oracle, voyance et Tarot au siège de la DGSI à Levallois-Perret, en désignant à sa tête la talentueuse Madame Irma.

Concernant l’organisation générale au sein du pôle voyance, il est prévu d’embaucher 30 consultants voyance avec différentes compétences : Tarot de Marseille, cartomancie, Boule de cristal, oracle des esprits et bien d’autres. Les fichiers S seront traités et classifiés selon plusieurs critères : fréquentation de la mosquée, respect des restrictions alimentaires dites halal, apparence physique et choix vestimentaire etc. Une veillée spirituelle aura lieu tous les vendredi pour invoquer l’ange Suprême qui interviendra en tant que conseiller arbitral qui tranchera en cas de différend sur un fichier.

Jack Bauer, conseiller de la DGSI et héros de la série 24H chrono nous explique : «En tant que directeur des opérations de la cellule anti-terroriste de Los Angeles, je peux vous assurer que les agents n’ont aucun moyen pour déterminer le moment précis du passage à l’acte des criminels, et malheureusement moi, je ne peux pas être partout. Madame Irma est la solution.»

Soyez le premier à ajouter un commentaire sur "Après des années d’aveuglement, le renseignement français recourt à la voyance pour identifier à quel moment les fichés S passeraient à l’acte"

Laisser un commentaire